Fraud & Risk Management

Emilie

Fraud and Risk Analyst

Présentation de l'équipe

La Business Unit Fraud & Credit Management prévient et limite les pertes financières liées à la fraude (transactions frauduleuses) et aux défaillances d’entreprises (risque de crédit).

D’un point de vue plus général, l’équipe accompagne les marchands au quotidien sur leurs problématiques de fraude et s’assure de la bonne application des différentes obligations liées à la conformité (LCB-FT, règles réseaux Visa/MC etc …)

L'interview d'Emilie

Qui es-tu ?

Je m’appelle Emilie et je fais partie de l’équipe Risk de HiPay, à Levallois

Quand as-tu rejoint HiPay ? Quel est ton métier et quelles sont tes missions chez HiPay ?

Je suis arrivée dans l’équipe Risk en tant qu’analyste fraude et risque crédit.

L’équipe Risk a plusieurs missions, mais si on devait résumer, il s’agit de limiter les risques (comme son nom l’indique) pour nous comme pour nos clients :

1. En limitant les fraudes, à travers l’outil Sentinel.
On propose des profils adaptés à l’activité et aux risques de chaque marchands, qu’on affine régulièrement grâce aux monitorings qui nous permettent d’être réactifs à chaque attaque de fraudeurs (et ils ont de l’imagination et de la ressource !)

En parallèle, on effectue régulièrement pour les marchands des revues fraudes afin d’optimiser le ratio sécurité / taux de validation.

2. En vérifiant les prospects au moment de l’onboarding
Avant signature du contrat avec un prospect, nous avons pour mission de vérifier chaque marchand. Qu’il respecte notre « acceptance policy », bien sûr, mais également qu’il n’y a pas de risque financier, au niveau des mentions légales sur les URL, de la Compliance, des PEP, UBO, risque de blanchiment etc…

3. En actualisant régulièrement les données
Le digital évolue vite et nos marchands aussi. L’équipe Risk a donc également comme mission de mettre à jour les dossiers, et réactualiser le niveau de risque régulièrement.

4. En étant un intermédiaire entre les marchands, les acquéreurs et les réseaux
Nous conseillons les marchands pour les remontées qui nous sont faites, que ce soit pour des demandes de justificatifs de particuliers, des alertes des réseaux sur leur fraudes et/ou chargebacks, voire même les risques de compromissions de données.

Quel sont les outils que tu utilises dans ton travail au quotidien?

Nous n’utilisons que peu d’outils spécifiques en dehors du packs office, si ce n’est le back office Hipay et surtout la BI, qui nous permettent d’extraire et analyser les données.

Nous travaillons également avec plusieurs partenaires nous permettant d’avoir plus d’informations sur certaines sociétés.

Quel(s) savoir(s)-faire et savoir(s) être sont essentiels pour faire ce que tu fais ? 

Je pense que, comme dans la plupart des métiers, il faut avant tout aimer ce que l’on fait.

L’analyse, j’adore ça et ça m’amuse : faire le profil d’un réseau de fraudeur, trouver LE petit truc qui les lie et va nous permettre de les bloquer et de protéger un marchand, c’est génial !

Ensuite, je crois qu’il faut surtout de la logique. Une grande partie de nos missions consiste à analyser des données, les trier, en déduire des résultats et les actions que nous devons entreprendre.

Cela demande également de l’organisation et de la rigueur.

HiPay travaillant à l’international, l’anglais ou une autre langue est vraiment importante.

Comment définirais-tu la culture de HiPay ?

HiPay essaie de garder au maximum sa culture de startup malgré son expansion. Ce n’est pas toujours facile et il a fallu mettre en place des process, nécessaires quand on grandit.

Mais le résultat est plutôt pas mal et je pense que beaucoup peuvent s’y retrouver.

HiPay se remet beaucoup en question, évolue, ne se contente pas de suivre la tendance mais va de l’avant selon nos besoins et ceux de nos clients. Il y a toujours beaucoup de projets, d’améliorations, d’envies.

Pourquoi as-tu choisi HiPay ?

J’ai surtout rejoint HiPay par défi personnel. J’aime travailler dans la fraude et je la connais assez bien.

Mais il y a beaucoup de facettes du métier d’analyste fraude chez HiPay que je ne connaissais pas et que je découvre encore au quotidien. J’apprends beaucoup, et j’espère que cela va continuer car il y a de nombreux domaines que j’aimerais mieux maîtriser encore.

Quel type de profil s’intégrerait bien chez HiPay selon toi ?

Cela doit dépendre des équipes je pense.

Au Risk, il faut quelqu’un de curieux, réactif, logique et avec une bonne mémoire, c’est mieux. Avec du caractère et rigoureux.

Côté expérience, le mieux est de connaître la fraude ou au moins le paiement, car il y a beaucoup d’éléments à apprendre.

Que t’apporte ton job chez HiPay ?

J’apprends énormément ! La Compliance et le paiement m’étaient inconnus avant puisque je travaillais exclusivement dans l’anti-fraude.

Je découvre de nouvelles perspectives et j’espère bien continuer à approfondir ces compétences. J’ai aussi la chance d’être dans une équipe où on se fait confiance et où on s’aide mutuellement. On a régulièrement de nouvelles missions, de nouveaux challenges à relever.

Des formations sont aussi prévues afin de faire monter en compétences chaque collaborateur. C’est important, on ne stagne pas, on avance ensemble.

Let's build together the technology of tomorrow

Apply